La gamification au service du community management

La gamification au service du community managementLa Gamification, c’est LE terme à la mode du moment. Les gens aiment jouer, la consommation de jeux vidéos a explosé ce mois-ci avec la sortie du dernier GTA. Mais plus quotidiennement, on constate la profusion de jeux sur Facebook ( qui n’est pas submergé par les invitations à jouer à Farmville ? ), les téléphones portables, les tablettes … Le jeu est divertissant et l’appât du classement, des points bonus, motive le joueur. Alors pourquoi ne pas adapter ce système du jeu à des stratégies de marque ? 

J’espère pouvoir bientôt vous exposer mes propres expériences en la matière, en attendant, essayons de clarifier le concept et ses mécanismes. 

La Gamification, définition

Wikipedia nous dit que : « La ludification (terme inspiré de l’anglais gamification) est le transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines, en particulier des sites web, des situations d’apprentissage, des situations de travail ou des réseaux sociaux. »

A cela s’ajoute :

« Pour Amy Jo Kim, la ludification se résume à cinq caractéristiques :

  • collectionner ;
  • gagner des points ;
  • intégrer un mécanisme de rétroaction ;
  • encourager les échanges entre joueurs ;
  • permettre la personnalisation du service. »


Donc, si l’on transpose cela au monde merveilleux des community manager, l’idée est de faire jouer les membres de la communauté, en leur permettant de gagner des points, de générer un classement et de favoriser la communication entre les membres. 

Cette terminologie entre à peine dans le langage courant (2011/2012), mais les experts prévoient que le marché de la gamification devrait atteindre les 2,8 milliards de dollar en 2016. Alors autant s’y préparer dès maintenant. 

Notons tout de même que la gamification existait bien avant l’apparition de ce terme. Je pense aux cartes de fidélité qui génèrent des réductions, les miles Airlines… l’idée de fidélisation par la récompense est présente depuis de très longues années. 

Fidéliser vos clients grâce à la gamification

Une communauté active a bien plus de valeur qu’une communauté passive, à la limite du désintérêt, qui se contente de lire des informations, sans réaction aucune. Les membres passifs sont peu fidèles et pourront très bien jeter leur dévolu sur une marque concurrente. 

Aussi, motiver votre communauté à être performante et participative, à l’aide de la gamification notamment, puisque là est le sujet qui nous préoccupe, influencera positivement vos membres, les poussant au « bon comportement », ou tout au moins à l’activité sur vos réseaux. La gamification permet donc de conduire, mesurer et récompenser les comportements à fortes valeurs ajoutées. Et surtout, cela va vous permettre de mesurer les performances de votre communauté.

Concrètement, c’est la motivation qui est un facteur clé du succès de votre opération de gamification. Nous pouvons la voir comme étant à l‘intersection de la psychologie et de la technologie. 

Briser l’ennui grâce à la Gamification

Olivier Mauco a diffusé une présentation sur la gamification, dans laquel il développe l’idée que la gamification permet de briser l’ennui de l’utilsiateur et par conséquent d’augmenter sa concentration. Le but est donc de capter l’attention non pas en produisant un contenu riche et novateur, mais en mettant l’accent sur l’aspect ludique. 

Il faut provoquer l’addiction sans générer l’ennui. Attention donc à relancer le jeu régulièrement et à bien choisir ses récompenses. 

Développer un programme de gamification

La gamification n’est pas un simple projet. C’est un réel programme, un investissement stratégique sur le long terme qui comprends diverses étapes devant être suivies : 

  • Repérer ses objectifs
  • Identifier les comportements des utilisateurs qui seront le moteur de ses objectifs
  • Choisir les récompenses
  • Sélectionner les mécaniques des jeux
  • Choisir une structure
  • Décidez de construire son propre système de gamification ou l’acheter et choisir un fournisseur
  • Constituer son équipe
  • configurer et déployer son programme de gamification
  • Utiliser des outils d’anayses pour suivre ses progrès

Les réseaux sociaux pour la gamification

Les réseaux sociaux sont particulièrement adaptés au système de gamifications, du moins certains plus que d’autres… Je pense en premier lieu à Foursquare, l’outil de réseau social géolocalisé, de plus de 40 millions d’utilisateurs, qui recense plus de 4,5 milliards de « lieux ».
Foursquare est basé sur un système de gamification. En effet, il dispose d’un système de badges qui se débloquent au fur et à mesure des check-ins. Newbie pour le premier check-in, super user pour 30 check in en un mois, etc … Je vous invite à consulter la liste des badges ici.

Mais Foursquare permet également de mettre en place des dispositifs de gamification. L’exemple d’Orange qui recompensait l’année dernière les mayors des différentes agences oranges : « le mayor de la semaine ». (plus d’infos ici)

L’indétronable Facebook est aussi un pro de la gamification, avec notamment une recrudescence de jeu concours (un tuto sur comment créer un jeu concours sur Facebook).